Accueil / BUSINESS / Huawei: nous n’avons plus besoin de Google (Désolé, nous l’avons dit)
Huawei

Huawei: nous n’avons plus besoin de Google (Désolé, nous l’avons dit)

 Huawei est l’exemple le plus important de la façon dont une entreprise pourrait survivre dans le marché des smartphones sans l’aide de Google. Après que le géant chinois a été interdit par le gouvernement américain, il a créé son propre système d’exploitation et prépare également des alternatives aux services mobiles Google (GMS).

GMS est un pack d’applications et d’API Google dont votre téléphone a besoin pour fonctionner comme il le fait. Huawei a précédemment déclaré que HarmonyOS et ses applications ne sont qu’un plan de sauvegarde pour l’entreprise. Cependant, Huawei semble avoir changé d’avis et maintenant la société veut aller de l’avant dans le monde numérique (sans Google).

Selon les rapports, le chef de Huawei du Consumer Business Group en Autriche, Fred WangFei, a déclaré qu’il ne voulait pas s’appuyer sur Google Services même si l’interdiction américaine était levée à l’avenir. Il l’a mentionné à plusieurs reprises pour éviter toute confusion pendant qu’Andreas Proschofsky du journal Der Standard l’interrogeait.

C’est une décision audacieuse, compte tenu du niveau de domination de Google. Mais lorsque Huawei est confronté aux conséquences des troubles politiques entre les États-Unis et la Chine, il ne voudra peut-être pas que la même chose se reproduise à l’avenir.

Lire aussi:Comment installer les applications Google sur le Huawei Mate 30 Pro

En parlant de contre-mesures,L’entreprise chinoise travaille activement sur Huawei Mobile Services (HMS) et AppGallery. La société semble à l’aise d’investir 3 milliards de dollars en 2020 si c’est ce qu’il faut pour se libérer de Google.

Cependant, abandonner complètement Android n’est pas sur les cartes. Huawei mettrait toujours la main sur AOSP (la version open source d’Android moins les services Google), qui est à gagner pour tout le monde.

Huawei fait volte-face

Une déclaration officielle de Huawei a été fournie qui contredit les affirmations de WangFei.

« Un écosystème Android ouvert est toujours notre premier choix, mais si nous ne sommes pas en mesure de continuer à l’utiliser, nous avons la possibilité de développer le nôtre », a déclaré Huawei à XDA .

Cela rétablit la possibilité que le premier choix de Huawei soit GMS, et il ne rechercherait des alternatives maison que lorsque cela serait absolument nécessaire.

Le journaliste de Tweakers Arnoud Wokke, ignorant le commentaire de WangFei, a posé la même question au directeur général néerlandais de Huawei et a obtenu une réponse conforme à la déclaration ci-dessus. Selon le responsable, l’entreprise  reviendrait à GMS.

Lire aussi:OnePlus 8 pourrait venir avec une fonction de charge sans fil

« Google a été un partenaire pour de nombreux utilisateurs. Nous croyons au choix des consommateurs pour les services sur leurs appareils », a-t-il déclaré.

Cependant, tout cela doit être pris avec un petit grain de sel jusqu’à ce que la société annonce concrètement.

Source: WinFuture par GSMArena

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *